Décors intérieurs

Le travail de peinture passe par plusieurs étapes importantes pour un bon travail de qualité. Il est important de bien préparer les surfaces et les boiseries. Une fois toutes les surfaces biens propres et lisses et que les fissures soient disparues, il faut s’assurer qu’il n’y ait aucun jour entre les moulures et les surfaces de murs et de plafond. Un calfeutrage fin, uniforme, sans « mottons » et « grumeaux » comme l’on voit trop souvent, fait la différence entre une finition soignée et une finition « bâclée ». Une fois toutes les moulures bien installées, les trous, fissures, imperfections bouchés, lissés et apprêtés, les joints de latex fait soigneusement, la première étape est la peinture du plafond. Par la suite, ce sont toutes les moulures et les boiseries de la couleur qui s’apparente à celle du plafond, à celle des murs, ou à tout autre couleur, comme ces caissons et cimaise de couleur doré. Le finis sera souvent perlé pour un nettoyage plus facile étant donné que les cadrages de portes et de fenêtres sont souvent touché par les mains. La dernière étape sera la peinture des surfaces des murs, finis velouté ou satiné.